Présentation V-Strom DL650A 2012. Par Norbert Martinez

N'est elle pas magnifique dans sa belle robe orange doré et noir carbone, avec ses deux yeux de félin dominant l'ensemble, surmontés pour la protection du pilote par la bulle modèle "Touring", efficace, mais ... en option ?

v1-v

v2-v

v6-v

v7-v

Son réservoir de 20 litres, ses  caches latéraux galbés et aux lignes douces, ses pares-carters, en option eux aussi, son sabot moteur (encore en option), ses protègent mains (toujours en option), ses poignées chauffantes (eh oui, en option), son support GPS (en option lui aussi), sa prise allume cigare (en option), complètent l'ensemble. (Pour être belle, il faut mettre le prix, la chirurgie esthétique revient chère ; espérons qu'il ne faudra pas changer ces implants dans quelque temps car non remboursés par la Sécu).
La V-Strom DL650A (ABS de série), dans sa version relookée avec toutes options, reste unique, reconnaissable de loin et belle.

v10-v

v11-v

Sa jolie selle typée sellier avec surpiqûre du plus bel effet se révèle instantanément confortable, alliant beauté et efficacité. Echappement en sortie haute, quasiment dissimulé sur le côté droit. Garde boue avant avec simili imitation carbone, bien fini.
Les rétroviseurs, presque carrés, offrent une excellente vision, tout en se réglant très facilement, y compris en roulant.

v12-v

La béquille centrale, en option mais indispensable pour le graissage de la chaîne et l'entretien courant,  permet de mettre la moto sur béquille sans difficulté, 3 doigts suffisent, pas besoin d'agripper fermement et avec toute sa force la moto avec la technique nécessaire. Les petits gabarits y arriveront du premier coup.

Le tableau de bord est complet, moderne, avec le compte-tour analogique à gauche sur fond blanc, et un grand et large affichage digital à droite permettant d'afficher toutes les informations de l'ordinateur de bord : vitesse, double trip partiel, totalisateur, jauge à essence à 5 bâtons, température extérieure, témoin de température de la route (détecteur de verglas), consommation aux cent kilomètres ou nombre de kilomètres par litre, témoin de température moteur, horloge numérique, avec le côté pratique, car les affichages se manipulent au guidon grâce à une gâchette sur le commodo gauche et sont bien visibles, même en plein soleil. L'appel de phare est face au conducteur.

v13-v

v14-v

Ou là ! Mes 1,73 m ont un peu de mal. De fait, les pieds touchent bien le sol mais de la plante ... seulement, il manque 2 ou 3 cm pour poser les talons. Avec la selle plus basse de 20 mm (en option), les deux pieds touchent terre... et les talons effleurent bien le sol.

La position de conduite est droite et naturelle. Le large guidon permet de se faufiler entre les files de voitures sans difficulté et en toute facilité. Sous la selle, un espace permet de glisser un U et un fin pantalon de pluie. Dommage qu'il n'y ait pas  de vide-poches alors que l'espace entre la fourche et sa tête - de fourche permettrait d'en loger une, pas très grande certes mais pratique, notamment sur autoroute pour les tickets, la monnaie ...

En option (encore) le grand, beau et pratique top case V46 N Tech de Givi (permet de loger 2 casques intégraux). Les valises V35 Tech sont arrivées mais pas les supports, il me faudra attendre la mi janvier 2012, pour qu'enfin la belle soit définitivement habillée comme une princesse.

v9-v

v8-v

Période de rodage oblige, ne pas dépasser les 5000 tours les 800 premiers kms, soit une vitesse de 110 km/h environ avec une consommation moyenne à ce jour de 4,7 litres. Suzuki conseille le SP 98, le SP 95 n'étant pas fiable contenant de l'E10 même dans la version normale. Puis pour les 800 autres kms ne pas dépasser 7500 tours.
Première révision, entretien et vidange à 1000 kms.

v3-v

Que du bonheur. Elle n'est pas belle la vie !!!!!

v4-v

v5-v