Baie de Somme: 26.27 Avril

En ce dernier week-end du mois d’avril, nous avons effectuer, ma compagne Françoise et moi-même, notre deuxième sortie avec l’équipe de VROAM ; et ce dans le cadre du Challenge Européen Belgian Motards.

Comme expliqué l’année passée, VROAM veut dire : Voyage et Randonnées Organisés A Moto.
Cette association a été créée par Nathalie et Christian Pienne en 1991. Tout est
axé sur la convivialité, la sécurité et le respect entre les participants venu de différents coins de France et d ‘Europe. Un des principes est que ce sont des participants volontaires qui se proposent pour organiser une sortie afin de faire connaître les beautés et les richesses de leur région. Ils recherchent l’hébergement, les visites et les repas à des prix très attractifs.

Pour cette sortie, nous remercierons Jean-Pierre et son fils Jean-François de Noeux-les-Mines, ainsi que Pierre de la Buissière et Gilles et Marie-hélène d’Aire sur Lys.

Il y a environ une douzaine de sortie par année et il faut réserver à temps car les places sont limitées au vu de la sécurité. 

La sortie nous concernant est celle de la ‘Baie de Somme’, avec le point de départ à Amiens où nous avons effectuer une sortie en barque dans les Hortillonnages. Ce sont des parcelles au cœur de la ville, irriguées par les rivières . Autrefois, celles-ci avaient un but maraîcher, mais depuis 1975, les parcelles deviennent de plus en plus des jardins et des résidences de vacances. Le deuxième site touristique vu à Amiens est sa cathédrale gothique qui est la plus grande de France.

Dans l’après-midi, nous avons repris les motos et suivi la vallée de l’Authie avec un arrêt à l’abbaye de Saint-riquier et un passage par l’abbaye de Valloires ; pour arriver à l’hôtel.

Le soir, comme d’habitude, le repas est pris en commun (58 personnes !!), avec soirée libre.

Après une bonne nuit et un petit-déjeuner auquel rien ne manquait,, notre road-book devait nous faire parvenir sur la côte via Cayeux sur mer, Ault et le Tréport. Une visite était au programme : celle du musée Picarvie de Saint-Valery-sur-Somme qui explique la vie des gens de la région au siècle dernier via les différents corps de métier.

Le repas de midi (12h00 à 16h00 !!) fût à nouveau pris en commun dans un petit restaurant

hors des sites touristiques et surpeuplé. Celui-ci était à la hauteur de l’organisation : complet et bien achalandé. 

Nous nous sommes remis en selle pour reprendre la direction de la maison (350 kms), à nouveau conquis comme la saison passée et la sortie des Alpes. D’ailleurs nous avons déjà réserver la sortie du 19 et 20 juillet concernant Valence.

Suite au prochain numéro…

Lammé, Yvon
MC Squeedly