Hors programme

Une sortie non programmée, non inscrite au programme 2011, qu'une bande de potes Vroameurs et Vroameuses a improvisé cet hiver, quelques uns en motos, d'autres en totomobile.

Eric a voulu faire partager à tous les Vroameurs et Vroameuses, leurs instants de bonheur.
Merci à toi Eric, pour cet article et les photos jointes, à regarder sur Picasa.

  

Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous…

Et le nôtre, pour cette hivernale, était prévu le Samedi 5 Février devant le château de Sedan. Sous un ciel gris, froid et menaçant,  la cinquantaine de Vroameurs  présents  n’eurent de cesse d’illuminer la grisaille par leur bonne humeur.

Bien loin des vagues du Nil et du sable Tunisien, Christian notre MAM à nous  (Meilleur Ami Motard !) courageux parmi les braves, nous attendant avec sa rutilante nouvelle Deauville . Et tout le monde peut confirmer que lui, il s’y connait en affaires étrangères…

Ainsi donc MAM et sa jolie MOM, Nathalie ( le « O » pour Organisatrice) avaient bougrement eu raison de fixer ces retrouvailles dans cette accueillante région des Ardennes, et encore plus d’en laisser l’organisation aux bons soins de Michelle et Denis CHAURE. Tip top !

Pas une goutte de pluie, mais c’est après une averse de bisous plus chauds les uns que les autres, que nous pûmes commencer la visite de ce fameux fief Sedanais. La visite menée tambour battant, sous le fort accent flamand de notre guide, nous emmenait au détour de salles et de coursives, de remparts et de tours. Et c’est 350 marches plus tard, que nous avons pu vérifier que ce château était effectivement le plus grand d’Europe .

Le temps de prendre un pot bien mérité et d’aborder des discussions très « vroamesques » , l’heure était venue de rejoindre St Laurent et le lycée agricole qui nous recevait pour notre soirée.

En stationnant nos véhicules dans l’enceinte lycéenne, on avait un peu l’impression de rajeunir et de revenir quelques années en arrière. Les motos garées au parc à vélos nous rappelaient les Malaguti de notre jeunesse. C’est peut-être parce que Malaguti ne profite jamais, qu’il y avait plus de 4 roues que de 3 ou 2 roues ?

Du reste, le side car Oural fut l’objet de toutes les attentions  (l’Ouralite ça serait pas un truc contagieux ?). Le flat twin germanique d’essence, sans électronique ni injection, de rigueur toute soviétique, était bien l’image d’un 4 temps d’un autre âge, d’un 4 temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître…

Mais place à l’apéro( rosé pamplemousse ) accompagné de magnifiques pains surprises, suivi d’un repas typique de self lycéen, qui se dérouleront dans une ambiance …bon enfant .

Les 3 pots de rillettes amenés par Christelle et Sylvain n’ont pas survécu à ce joyeux festin. Il faut dire que c’était de la bonne, pure, pas coupée …

Difficile de citer tous ces délicieux gâteaux apportés par plusieurs d’entre nous, et qui accompagneront la séance de diaporama qui suivit ( juste peut être la Mokatine d’Aliette délicieuse et loin d’être la moins riche des réjouissances). Le champagne et ses fines bulles nous aidèrent à faire passer tout ça, tandis qu’Hubert, un ami de chœur de Denis, nous projetait des montages photos de leur » pays », tout à fait réussis ( à la fois historiques, naturels , chantant et poétiques ), dont le commentaire nous laissera un sentiment des plus agréables.

Le lendemain, une fois n’est pas coutume, c’est sans empressement que nous nous sommes rendu vers Charleville-Mézières, après un petit déjeuner des plus tranquilles . Puis, la promenade piétonne, nous portera des bords de Meuse jusqu’à la place Ducale, qui est aux Ardennes, ce que la place des Vosges est à Paris .

Les sourires, et les rires ne quitteront pas notre troupe, jusqu’au repas du midi, toujours à l’établissement scolaire agricole. L’heure du départ viendra, une fois de plus trop tôt, même si pour une fois il y aura beaucoup moins de tour de cou à ajuster…

Si être, est plus indispensable qu’avoir. Si le rêve c’est d’avoir de quoi être. On peut dire que nous aurons eu la chance d’avoir été avec Vroam,  et de vivre cette amitié formidable.

Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous. Nous ne serons pas prêt d’oublier celui de Février 2011, objet de cette hivernale !

 Eric             Lire aussi : Hivernale 2012

            Cliquez sur le blason de la ville de Sedan pour voir les images d'Eric     blasonsedan 

 

 Pour voir les images de Marie France, Cliquez sur le blason Sedan à Charleville    sedan