Ile de Noimoutier et Vendée

Noirmoutier et la Vendée, Pâques 2011

 

Parking du super U de Challans en ce vendredi 22 avril 2011 : temps splendide, soleil à volonté.
Midi et déjà les premiers arrivants sont là, contents de se retrouver après ces longs mois d’hiver.
Chacun trouve à se restaurer sur place, pique-nique ou restaurant, au choix.
Accueil des nouveaux, discutions animées autour des propriétaires de nouvelles machines. 

Départ à 14 h 00 en trois groupes des premiers participants présents, car d’autres nous rejoindrons dans la soirée ou le lendemain matin, faute d’avoir pu obtenir leur vendredi de congé.
Cinq kilomètres plus loin, première visite d’un fabricant d’horloges de type Franc-Comtoise. Un site pour ceux qui désirent connaître son histoire http://comtoise.caudine.pagesperso-orange.fr/  et découvrir ses spécificités. 

Cette petite entreprise de 3 personnes à été reprise par un passionné qui nous fait découvrir avec grand plaisir les détails de fabrication de ces horloges. Le mécanisme est acheté à l’extérieur. La gaine de l’horloge est fabriquée sur place par des ébénistes de grand talent. Le montage, le réglage et la livraison sont assurés par l'entreprise.
Sculpture, peinture, vernis sur mesure à la demande. Le fabricant fait aussi la restauration et la réparation d’anciennes horloges. 

Nouveau départ sous un soleil toujours aussi radieux pour le Port du Bec entre Beauvoir-sur-mer et Bouin.
Cidre maison, brioche et confitures à volonté. Petit goûter bienvenu et très apprécié par sa qualité. Tout cela avec vue sur la mer et les petits bateaux du port. Merci à Jacques et sa famille pour ce délicieux moment plein de bulles.
 

Ensuite, nous nous dirigeons vers notre l’hôtel en traversant de nombreux petits villages bordés d’une multitude de petites maisons plus blanches les unes que les autres. Sur notre parcours un moulin.
Grand parking, piscine couverte, chambres spacieuses, voilà l’hôtel des Dunes de la Guérinière.
Chacun se regroupe suivant affinité et les célibataires de leur côté. Repas sympa, servi chaud et rapidement, un bon point pour le chef cuisinier. Je remarque que tout le monde regagne sa chambre vers  22 h 30 – 23 h 00. Tiens, tiens…serait-ce que nous vieillissons ? 

Samedi matin, après une bonne nuit, petit déjeuner à 7 h 45 et départ à 8 h 30. Une petite rosée c’est déposée sur nos selles ce qui nécessite un petit coup de chiffon pour éviter de démarrer les fesses au frais. Par la même occasion, nettoyage de la bulle ou des centaines d’insectes en tous genres s’entassent les uns contre les autres.
Promenade pédestre en bord de mer vers le Bois de la Chaise qui s'écrit aussi Bois de la Chaize, ou nous sommes agressés par une multitude de moustiques. De splendides villas sont regroupées dans ce lieu privilégié. 

Nouveau départ vers l’Epine ou nous pouvons admirer le paysage marécageux et sauvage des environs. Nous croisons aigrettes, ibis, avocettes, hérons, chevaliers, courlis…..
La principale végétation est constituée de résineux et de chênes verts. L'île est donc verte toute l'année. Les roses trémières çà et là au bord des impasses, les yuccas en fleurs jusqu'en octobre et toutes les fleurs au fur et à mesure de l'année en fonction de leurs floraisons apportent leurs couleurs à cette île que l'on dit la plus lumineuse de l'Atlantique. 

Cathy et David nous font découvrir avec passion leur métier de saunier et leur étier impeccable.
Cathy nous explique les secrets des anciens moines qui ont réalisé les premiers ces oeillets et nous montre ses outils : la boyette, la lousse, le souvron, le rouable, le simouche…..
Saunier indépendant, ils revendent leur sel directement aux restaurateurs, épiceries fines et particuliers et non à une coopérative. De plus, ils ne vendent leur sel qu’un ou deux ans après la récolte afin de pouvoir proposer un sel de très bonne qualité.
Le sel est stocké sous une grande bâche ou il perd son eau. Le site est sécurisé pour éviter le vol.
La visite terminée, les femmes se pressent autour du petit cabanon de vente pour acheter fleur de sel, gros sel, sel aux épices, salicorne. http://www.arvernes.com/wiki/index.php/Ile_de_Noirmoutier_-_Activit%C3%A9s
Merci à Cathy pour son ravissant sourire et ses précieuses recettes de cuisine.

Ensuite petite balade dans la campagne jusqu’à Saint-Christophe-du-Ligneron ou se trouve un original restaurant : l’Uzine.
Super décor reconstituant une usine, avec peinture décorative sur les murs, accessoires au plafond, et au-dessus du bar. Un mariage à lieu ce jour là et c’est la fête. Bon repas, servi rapidement et café à volonté. 

Tout le monde repart de bonne humeur et le ventre plein vers Saint-Gilles-Croix-de-Vie pour la visite de la conserverie artisanale "La Perle des Dieux".Deux jeunes filles charmantes, qui seront nos guides, nous attendent.
Projection d’un diaporama et d’un film très instructif sur la sardine, de sa naissance jusqu’à son arrivée dans la boite de conserve.
Surprise : une bonne partie du traitement et de la manutention est entièrement manuel !
A la fin de la visite, une petite dégustation nous est offerte. Toasts  à la mousse de thon au citron et toasts aux filets de sardines sans huile à l’orientale.
Passage à la boutique pour acheter : sardines, maquereaux, rillettes, anchois, thons….Il y a la queue et Christian à bien du mal à faire partir ses 3 groupes à l’heure.
Par ailleurs, un de nous à crevé à l’arrière et heureusement un concessionnaire moto se trouvait juste à côté de la conserverie. Le pneu a été réparé le temps de la visite (pour 54 euros quand même), et nous avons pu repartir tous ensemble vers Noirmoutier. 

Pluie dans la soirée, il fallait bien que cela arrive, mais le moral des troupes est au meilleur après un bon repas. 

Temps un peu plus frais en ce dimanche matin. Petit déjeuner rapide, chargement des motos et départ à 9h pour Saint-Jean-de-Monts avec visite du passage du Gois. La marée étant haute, nous n'avons pas accès à cette route longue de 4,2 km que recouvre la mer, route qui relie à marée basse le continent à l’île de Noirmoutier.
Arrêt photo pour la photo de groupe traditionnelle.
Beaucoup de camping-cars attendent la marée basse pour passer. 

Quelques gouttes d’eau le long de notre trajet. Mais nul besoin de sortir la tenue de pluie.
Nous rencontrons une concentration de voitures Renault de toutes sortes de modèles, ce qui nous plonge, pour les plus vieux, dans les souvenirs de nos anciens véhicules de jeunesse. 

Saint-Jean-de-Monts et le tourisme de masse. Des immeubles à perte de vue le long de la côte. Des rues commerçantes décevantes ou le gadget et l’inutile se côtoient. 

Direction Saint-Hilaire-de-Riez ou une pause café est la bienvenue. Nous trouvons un café juste en bordure de mer, sur une jolie terrasse. Ici, les consommations sont aux même prix qu’à Paris  

Dernière balade vers Soullans ou se trouve notre restaurant " Le Gabion ". Très bonne adresse, bon repas, service impeccable avec le sourire en plus. 

L’heure de la séparation a sonné. Tour des tables pour dire au revoir à chacun et se donner rendez-vous pour la prochaine sortie le 14 mai «  des châteaux de la Loire ».

C’est la première grande sortie de ma Goldwing et les 1250 km parcourus se sont bien passés.

Merci à nos guides pour cette sympathique balade et à bientôt. 
 

Philippe Sapanel                  Lire aussi: Noirmoutier: 11.12.13 avril, ainsi que : Noirmoutier et la Vendée 2013

 

Lien vers Picasa pour visionner les photos d'Eric

     Cliquez sur le Chouan (combattant Vendéen)

combattantvenden
   

Ci dessous 26 photos prises par Philippe4 photos d'Evelyne10 photos de Michou l'Alsacien

001 002

Horloges de Challans

Horloges de Challans

003

Horloges de Challans

004 005

En route vers le Port du Bec

Cidre et brioche au Port du Bec, offert par Jacques (l'homme en bretelles)

006 007

Cidre et brioche au Port du Bec

Cidre et brioche au Port du Bec

008 009

Promenade pédestre au Bois de La Chaize

Promenade pédestre au Bois de La Chaise

010 011

Etier de David et Cathy

Etier de David et Cathy

012

Bruno, Cathy, Dany

013 014

Nathalie encourage les "travailleurs et travailleuses" de l'Uzine

"Travailleurs" en plein boulot

015

 Epouses venant soutenir leurs époux

016

Vive la sardine "La Perle des Dieux"

017 018

Groupir à Notre-Dame-de-Riez

Groupir à Notre-Dame-de-Riez

019

 

L'autre moitié des "Groupirs"

020 021

Vue du marais du haut de la digue du Gois

P'tite pose au Gois

022 023

Le Gois côté Noirmoutier, route donnant accès au continent ....... à marée basse

Souriez "les Gois"

024 025

Attention, les petits zoizeaux vont sortir

L'air marin est  aphrodisiaque, il met les dames dans un drôle d'état, n'est ce pas Dominique !!!!!

026

Pause café à Saint-Jean-de-Monts

 Les 4 photos de "La Princesse de la Principauté d'Angiré"

boyette mirza

Une boyette dans une brouette

Z'avez pas vu Mirza ? On l'a cherche partout !!!

   
philippe-uzine statue

Dur dur, la vie à L'Uzine. Pas facile tous les jours le travail à la chaîne, hein Philippe !!!!

Superbe statue "La Baigneuse" sur une place de Saint-Jean-de-Monts, en bord de mer

  

Les 10 photos de Michel et Mado

horloges

Nous allons visiter les Horloges de Challans

chaize madevejosdanmicnor-v

Le "fameux" bois de la Chaize, ou Chaise

 Les Alsaciens, les Ardennais, et les Charentais Maritime

pavagegois goupeaugois

Technique du pavage de la route du passage du Gois

Photo souvenir sur le passage du Gois

sardinerie

La sardinerie "La Perle des Dieux" à Saint-Gilles-Croix-de-Vie

moidany

Fait pas très chaud à Saint-Jean-de-Monts

parkingsjm parkingsjm2

Arrêt pause café à Saint-Jean-de-Monts

Arrêt pause café à Saint-Jean-de-Monts

mado

On se prépare pour "lUzine", puis chacun retournera chez soi (snif, snif)