Le Rassemblement Des Amis

5 et 6 septembre 2020

27ème RASSEMBLEMENT DES AMIS  

Pour voir les photos d'Alain et Carine, cliquez : ICI .

Quelle drôle d’année ! 2020. Personne ne l’oubliera, celle-là. Personne ne la regrettera. A cause d’une toute petite bestiole de rien du tout, un microbe, un virus qui est venu bouleverser le monde, et par la même occasion, notre saison s’en est trouvée toute chamboulée. Vous me direz qu’il y a plus grave qu’une année de balades à moto annulée, et vous aurez raison. Il y a eu des morts, beaucoup de souffrances, il y aura du chômage et une crise économique majeure. Sans parler de l’urgence écologique…
Alors, que fait-on ? On se lamente, on reste au chaud chez soi, en attendant un hypothétique vaccin et des jours meilleurs ?
Ben, non ! On s’est dit qu’on n’allait quand même pas passer une année sans se voir. Une année toute blanche ? Pas question. Après avoir reçu l’assurance de l’hébergement du Bois du Lys, que toutes les mesures préventives seraient prises, nous avons décidé de "sauver" le Rassemblement des Amis ! Evidemment, nous comprenons et respectons les Amis (es) qui ne pensent pas ainsi et qui n’ont pas souhaité se joindre à la fête. On n’oublie pas notre Cher Eric Musiat, qui aurait tant souhaité être des nôtres, hélas, il se morfond chez lui, à cause d’un autre virus… A part celui de la moto, les virus ne sont pas nos amis !

PITHIVIERS
Est-ce que, comme moi, le nom de cette ville accroche un grand sourire à vos lèvres ? Bien sûr, on pense d’abord au personnage de "la septième compagnie" ! Et bien, notre compagnie, 27ème de rang, mine de rien, a plutôt fière allure en débarquant sur la Place Denis Poisson, où est fixé le rendez-vous du week-end. Pour pas mal d’entre nous, parvenir jusqu’à cette place, tint du parcours du combattant !
Serge, par exemple, n’hésita à se faufiler entre les étals du marché, entre le fromager et le poissonnier, à la grande surprise des acheteurs ! Même si nous ne sommes pas très nombreux à partager cette sortie, décidément pas comme les autres, quel plaisir que de se retrouver, après tous ces mois passés sans sortir à moto ! 60 braves Vroameurs et Vroameuses ont répondu à l’appel. Jacques et Claudy viennent depuis la Vendée, Bernard de Nantes, Pierre de Charente-Maritime, Albert, Serge et Anne-Marie du Pas de Calais, Yvon et Françoise de Belgique…. Les Amis (es) ne sont certainement pas des "petits joueurs" et les kilomètres ne leur font pas peur, il faut dire que nous sommes assez frustrés de ce côté-là !

UN MUSÉE DE "CARACTĖRES" !
Comme chaque année, avec l’aide précieuse de Michelle, "Mamour", Patrick Dabee est le maître d’œuvre du Rassemblement des Amis. Et comme chaque année, il est bien entouré : l’autre Patrick (Ledroit) qui reçoit le renfort de son fils Nathan, Bernard et Carmen, Paul et Christiane guident brillamment les autres groupes et nous mènent tout droit à Malesherbes, à la découverte d’un Musée passionnant, le Musée de l’imprimerie. Depuis Gutenberg jusqu’à nos jours, que d’inventions, que de progrès ! L’imprimerie concerne les livres, bien sûr, mais aussi les magazines, les journaux, les publicités, les objets floqués… La visite guidée nous apprend tout sur l’évolution des techniques d’impression au fil des siècles.
Sur plus de 5000 m2, 150 machines sont exposées. Une exposition temporaire intitulée "le temps des vinyles" nous replonge dans nos tendres années ! Elle mélange les cultures graphiques, artistiques et visuelles des sixties : nostalgie quand tu nous tiens !


LE BOIS DU LYS
Ici, nous sommes en pays de connaissance. Il m’est impossible de me souvenir du nombre de Rassemblements des Amis que nous avons déjà organisé à Dammarie-les-Lys. C’est un vrai plaisir que de se retrouver dans ce cadre familier. Le personnel a changé, mais l’accueil est toujours aussi chaleureux. Cet hébergement fait partie du réseau national Ethic Etapes, qui a intégré le développement durable dans ses pratiques, ce qui nous convient bien. Les précautions pour lutter contre la propagation du virus sont bien prises. Certes, le port du masque est contraignant, mais j’ai bien peur qu’il va falloir s’y habituer…
Ne boudons pas notre plaisir. La soirée est animée et le repas excellent. Les échanges entre "anciens" fusent. Bruno et Valérie, qui nous rejoignent pour la première fois, ne sont pas dépaysés, ils accompagnent le sympathique Gégé Wiest, qui connait un bon nombre de Voameurs (ses). S’il n’y avait pas ces fichus masques, qui nous font de drôles de tête, on pourrait croire qu’il s’agit d’un rassemblement ordinaire…

Bye, bye
Le problème avec les bons moments, c’est qu’ils passent très (trop) vite ! Dimanche matin, le programme est "à la carte" : balade pédestre sous la direction de Patrick et de Nathan, comme quoi les motards savent aussi se servir de leurs jambes (et de leur cerveau !) ; Bernard et Carmen emmènent un groupe jusqu’à la base de loisirs de Bois-le-Roi, hélas, aucune terrasse n’est ouverte au bord de l’eau… ;
enfin Patrick et Michelle guident une autre troupe jusqu’à la pittoresque petite cité de caractère de Milly-la-Forêt, et ses halles construites en 1479.
La matinée nous file entre les doigts. Comment s’imaginer que la saison 2020 sera bouclée dans quelques heures ?
Une équipe d’une dizaine de Vroameurs (ses) a décidé de jouer les prolongations !
Sous la direction de "Mike" Jourquin, ils s’apprêtent à rejoindre Saint-Claude ce soir, puis de passer la semaine prochaine à "avaler" du virage en traversant les Alpes, jusqu’à Menton, via les plus grands cols Alpins !
A peine sortis de table, nous les saluons et leur souhaitons bonne route. Puis, c’est le traditionnel départ des autres Participants. Salut, les Amis !
Pourvu que 2021 nous permette de reprendre le Programme 2020, auquel nous avons ajouté 2 sorties supplémentaires, en Normandie et en Vendée.
En attendant, prenez soin de vous, soyez prudents et gardez le masque à portée de main… Soyons optimistes, vous nous manquez tellement !